Bio

 alex lécuiller 

 

Lives and works in Paris, France.

She graduated her MFA in 2010 at the Fine art school of Rennes, France. She then worked for 4 years in different contemporary art institutions as a PR. These positions got her questioning topics such as transmission, publication, authority. This is how she started to write Date and other debts, a collection of everyday contradictions, setting the landscape of her following works. Her practice goes through several mediums (writing, online publications, puppets, scenery, textiles, photography or video,) bringing to stage short stories about our languages, hopes and obsessions.

In October 2015, she was the first French person offered to join the Gallerist program at the De Appel Art Center, in Amsterdam, Netherlands. Just a few days later, the program is cancelled due to blurred political reasons. Few weeks later, many ideals of the French left wing collapsed in Paris, blowing away major values of the French Republic and leaving french artists to their own definition of corruption.

1985 / Born from a single mother in Bordeaux, former pole of the triangular trade.
1992 / She meets Villa R by Paul Klee the only town that she still belongs to.
1996 / Joins the European section program and find in learning languages a possible fresh start for tolerance.
2003 / She discovers the American Sign Language in Milwaukee, Wisconsin.
2004 / Graduates her A level in design option and finally decides to study fine arts et fine art school of Poitiers.
2009 / Takes part to the exhibition S&wich with Ian Baxter& for the first edition of the Ateliers de Rennes.
2010 / Takes part to the exhibition Silent Disco, at Rockin’bones in Rennes, curated by Patricia
Flemming.
Graduates her MFA at the Fine art school of Rennes, France. Settles in Marseilles working at Triangle France, a feminist organisation which promotes emerging artists and we had fun.
2011 / Recieves a grant to study Italian language in the beautiful town of Rome where she is still looking for some celebrated women confronting to all these popes and emperors stories.
2013 / No longer accepts any kind of abuses of power.
2014 / Starts writing Date and other debts and settles in Paris, ‘ stage of French talents’.
2015 / Accepted to the De Appel Gallerist program, Amsterdam.
Starts her audio project on oral transmission Trust Issues  with 7 artists of her mental scenery, Yaïr Barelli, Nina Childress, Charlie Jeffery, Jean-Charles Massera, Laure Prouvost, Lili Reynaud Dewar, Kristina Solomoukha and Paolo Codeluppi.
2016 / She participates to the first International Festival of Bagnolet with her video Why dogs can’t speak, at Kristina Solomoukha’s invitation.

2017/
Spread on the web radio *DUUU, interpretation of a folk history and a board diary, at Marianne Derrien’s invitation.
Participates with a visual contribution to Histoires de la minute de silence with Patrick Boucheron, Christophe Brault et Mélanie Traversier​ ​at the Théâtre de la Colline in Paris, ​and the TNB National Theater of Britanny in Rennes.
Participates to ‘Apostrophe dans ma cuisine’, during the festival Extra, at the Centre Pompidou in
Paris, at an Arthémis Johnson’s invitation

2018/
Participates with her movie Deaf and Dumb to Public POOL #5 at the Cité Internationale des Arts in Paris, curated by Jean-Christophe Arcos, Madeleine Filippi and Marie Gayet.
Shows her performance Mythologies de la Dette at the National Theater of Britanny, Rennes, at Patrick Boucheron’s invitation.
Is invited by Nina Childress for her workshop Creative Commons at the ENSAD Nancy

2019/
Shows her performance Mythologies de la Dette at the Silencio Club, Paris.
Laureate of the 2 months cross residency between the city of Paris and the city of Vienna at the Alte Schmiede Kunstverein Wien.
Shows her photographs serie Dattes et autres dettes at the French Institut in Vienna from December 16, 2019 to January 29th, 2020.

2020/
Assist the artist Nina Childress for her catalogue raisonné.

:::::::::::::

 

Vit et travaille à Paris, FR.

Diplomée de l’Ecole Régionale des Beaux-Arts de Rennes en 2010. Elle travaille ensuite pendant 4 ans dans différentes structures d’art contemporain à l’envergure internationale sur les médias de la communication. C’est alors que s’affirme son intérêt pour les questions de transmission, d’édition, et d’autorités. Elle commence ainsi la rédaction de son Dattes et autres Dettes, paysage des nombreuses pièces à venir. Alliant pratique d’auteure, d’édition et de mise en scène, son travail s’exprime au travers de médias multiples ( livres, blogs, marionnettes, décors, accessoires textiles, photographies, vidéo), chacuns porteurs de micro-histoires autour de nos langages, nos alliénations et nos résistances.
En octobre 2015, Alex Lécuiller est la première personne française invitée à participer au Gallerist program du prestigieux centre d’art De Appel, à Amsterdam. Elle voit, quelques semaines plus tard, le programme disparaître pour des raisons politiques obscures. La chute de nombreuses ideaux politiques de la gauche socialiste participeront, quelques semaines plus tard, au suicide collectif des valeurs républicaines, à Paris où il sera plus que jamais essentiel pour les artistes de rester subversifs.

1985 / Naissance de mère célibataire à Bordeaux, ville française du feu commerce triangulaire.
1992 / Rencontre la ville R de Paul Klee qui sera la seule ville à laquelle elle restera fidèle.
1996 / Intègre le programme de section européenne et découvre dans les langues la possibilité d’un renouveau.
2003 / Découvre le langage des signes américain dans le Wisconsin à Milwaukee.
2004 / Acquiert son BAC STI Arts Appliqués spécialisé en design. Commence ses études à l’Ecole Européenne Supérieure de l’Image de Poitiers.
2009 / Participe à l’exposition S&wich avec Ian Baxter& dans le cadre de la première éditon des Ateliers de Rennes.
2010 / Participe à l’exposition Silent Disco, à Rockin’bones à Rennes, curatée par Patricia
Flemming. Diplômée des Beaux-Arts de Rennes, elle s’installe à Marseille pour travailler à Triangle France, association féministe pour l’art contemporain et c’était bien.

2011 / Part étudier l’italien dans la belle Rome et cherche quelques femmes mises à l’honneur dans la ville des papes et des empereurs.
2013 / Refuse désormais tout abus de pouvoir.
2014 / Commence Dattes et autres Dettes et s’installe à Paris, scène de toutes les scènes et de tous les acteurs.
2015 / Admise à De Appel, Amsterdam, au programme galeriste.
Réalise son projet sur la transmisssion orale Trust Issues
avec 7 artistes familiers, Yaïr Barelli, Nina Childress, Charlie Jeffery, Jean-Charles Massera, Laure Prouvost, Lili Reynaud Dewar, Kristina Solomoukha and Paolo Codeluppi.
2016 / Participe au premier Festival International de Bagnolet avec Why dogs can’t speak sur invitation de Kristina Solomoukha

2017/
Propose une des images de Dattes et autres dettes pour contribution visuelle et scénographique aux Histoires de la minute de silence proposées par Patrick Boucheron, Christophe Brault et Mélanie Traversier au Théâtre de la Colline et au TNB, Théâtre National de Bretagne.
Diffuse sur la radio web *DUUU, une version sonore de Why dog’s can’t speak et Deaf and Dumb, sur une invitation de Marianne Derrien.
Participe à Apostrophe dans ma cuisine dans le cadre du festival EXTRA au Centre Pompidou sur une invitation de Arthémis Johnson 

2018/
Participe avec Deaf and Dumb à Public POOL #5 à la Cité Internationale des Arts in Paris, curaté par Jean-Christophe Arcos, Madeleine Filippi et Marie Gayet.
Présente sa performance Mythologies de la Dette au TNB, à Rennes,sur une invitation de Patrick Boucheron.
Est invitée par Nina Childress pour son workshop Creative Commons à l’ENSAD Nancy

2019/
Présente sa performance Mythologies de la Dette au Club Silencio, Paris
Lauréate de l’échange entre la ville de Vienne et la ville de Paris pour une résidence de deux mois à Alte Schmiede Kunstverein Wien.
Expose sa série de Photographies Dattes et autres dettes à l’Institut Français de Vienne du 16 decembre 2019 au 29 janvier 2020.

2020/
Assiste l’artiste Nina Childress pour son catalogue raisonné.